Sélectionner une page

Témoignages

Envoyez vos témoignages à [email protected] et obtenez 6 mois d’abonnement offert !

Bonjour, Très fragilisée psychologiquement et financièrement par la crise COVID, et n’ayant jamais joué à des jeux d’argent de ma vie, j’ai malheureusement découvert les casinos en ligne au mois de décembre.

L’addiction a été fulgurante 🙁 Depuis un mois, je me suis fait interdire de jeux auprès du gouvernement belge, et cela fonctionne très bien sur les casinos belges.

Ensuite, j’ai découvert les casinos soi-disant « français », et j’ai fait la même démarche en France. La responsable m’a répondu qu’en fait tous ces casinos sont illégaux et basés à Chypre, Curaçao ou autre. J’ai donc recommencé à jouer…ils m’ont harcelée, par mail, par SMS, par téléphone même.

En m’offrant toujours plus de « bonus », statut VIP etc. J’y ai perdu toutes mes économies, plus de 40.000 € en quelques mois. Je suis financièrement dans une situation très difficile, cartes de crédit bloquées, comptes dans le rouge 🙁

Je me fais aider depuis quelques semaines par un psychologue spécialisé sur info-joueurs en Belgique. Il m’a conseillé votre application pour me cadenasser et me protéger de moi-même face à ces requins.

Est-il possible d’essayer votre application, comme proposé, avant de m’abonner ? Merci pour votre écoute et votre réponse, et merci pour ce que vous faites.

"Plus de 40.000 € en quelques mois"

Christine

J’ai encore joué aux casinos en ligne cette nuit. L’argent n’était pas à moi, mais j’ai joué. J’ai tout joué, et même très tard dans la nuit, jusqu’au matin.
Je joue et encore, rien ne m’arrête.

Il me faut absolument une solution, je suis en dépression, en manque comme une drogue et je joue avec l’argent des autres (amis, famille).

Je crois que j’ai besoin d’aide en urgence.

"J'ai encore joué aux casinos en ligne cette nuit"

Aline

Quand allez-vous lancer l’application pour de bon ? On est beaucoup à parler de vous sur les forums de joueur, mais on attend toujours la sortie officiel, toujours retardé. 

Vous devez accélérer, car beaucoup de gens sont actuellement dans la souffrance. La crise sanitaire renforce l’addiction. Il faut faire sortir les casinos en lignes des foyers. 

Merci de m’ajouter à la liste d’attente et me tenir informé. Je remercie Débo sur le chat et qui me soutient bien quand je ne vais pas fort.

"On attend toujours la sortie officiel toujours retardé"

Patricia

Bonjour,

En attendant l’ouverture des téléchargement, voici mon histoire

Je suis un jeune papa et je jouais au casino uniquement au casino terrestre, mais avec le confinement, je découvre les casinos en ligne.

J’ai investi les quelques économies de ma mère en EHPAD et j’ai perdu 9 000 euros. Je lui en ai parlé mais je pense qu’elle n’a pas compris le tragique de mon comportement. J’ai aussi vidé son compte Nickel.

À savoir que les casinos bloquent, ils n’autorisent que 2000 euros de virement sur le compte bancaire par semaine.

Avec mon premier salaire, j’ai vite rejoué, j’en suis devenu prisonnier. Je suis tributaire des jeux en ligne.

J’ai tout rejoué, mais j’ai tout perdu.

J’ai même fait un prêt bancaire de 12 000 euros pour assouvir ma folie, et rebelote tout est perdu.
Je suis obligé de travailler pour rembourser tout cet argent qui est parti en fumée.

Je kiffe malgré moi, j’ai besoin de jouer, je suis devenu addict.
Et je replonge très vite et je perds de nouveau des grosses sommes d’argent et en plus au-delà de mes moyens.

Je suis endetté, je ne peux même plus m’acheter une simple baguette de pain.
Rien ne sera comme avant à cause de la folie des jeux, de mon attirance pour jouer toujours plus.

Je suis dans une grande déprime. Il me faut de l’aide SOS.

"Gouffre financier"

Adrien

Je suis obligée de vous écrire. Il y a 3 ans, j’ai découvert le casino en ligne et je gagne une grosse somme de 700 euros. C’est vrai, tout allait bien, et j’ai arrêté quelque temps. Le démon me reprend, j’ai repris les jeux sur plusieurs sites et j’en suis devenue dépendante.

Et malheureusement, j’ai perdu de l’argent, des sommes insensées.
À savoir que mon conjoint avec qui je vivais depuis plusieurs années, a tout découvert.

Avec mes trois enfants, il décide de me quitter, car je suis une fanatique des jeux. Je devais me marier et tout a été annulé, je suis au bout de ma vie à cause de cette dépendance aux jeux. C’est une maladie.

Mon couple explose et je suis au plus mal. J’essaye de tout arrêter, les casinos en ligne, la Fdj….
J’ai besoin que l’on m’aide. J’ai perdu mon argent. Je dois travailler plus pour récupérer les sommes dépensées.

J’ai tout gâché, il me faut une solution. J’ai entendu parler de Stop Jeu, c’est la seule solution.

J’espère que ça va marcher un jour.

"Déclic"

Sylvie

20 ans et déjà accro. Le logiciel n’est pas dispo mais j’apprécie beaucoup le chat et l’équipe. Alors, j’ai accepté de témoigner pour aider les autres.

J’ai commencé à gagner aux paris sportifs (foot) à l’âge de 18 ans. Par la suite, j’ai connu le casino en ligne.

Par le biais d’un streamer (xxxxx), c’est là que je commence à jouer (pendant le confinement).
Je n’avais pas beaucoup d’argent, mais tout allait bien, car j’avais derrière moi mes parents.

J’avais besoin de jouer, et j’ai toujours joué, jusqu’à tout perdre.

Maintenant, je suis aussi interdit dans tous les Casinos (terrestre) mais j’arrivais toujours à accéder en ligne car il n’y aucune interdiction possible. J’en suis devenu esclave.

C’est vrai, j’avais réussi pour un moment à stopper, car je n’avais plus d’argent…. lol. Mais pour combler ce vide, j’ai vendu ma Playstation, mon ordi gamer et mon Livret A.
Je suis addict à la roulette, aux slots et poker. Pour assouvir mon vice, toute ma paye est passée à l’époque. Mon compte était débiteur (- 1000 euros) au 10 du mois.

Une seule solution, c’est pouvoir s’arrêter, avant que tout empire. J’avais pris pris rendez-vous avec mon banquier pour qu’il m’interdise de jouer. Ca n’a jamais marché.

"Compte débiteur (- 1000 euros) au 10 du mois."

Amir

Je suis à découvert pour assouvir mes désirs de jouer à des jeux de grattage en ligne et au bureau de tabac. Je n’en peux plus de cela et en plus, mon conjoint n’est pas du tout au courant de mon addiction. Je viens de faire l’acquisition d’une maison et je dois réaliser des travaux. Pour cela, on nous demande les relevés bancaires.

Ma crainte, si mon conjoint s’en aperçoit, j’ai peur de sa réaction, qu’il ne me comprenne pas. 

Seul STOP JEU me permettra de m’en sortir de cet abîme. Vraiment cela semble être une bonne solution. 

"Comment avouer cette addiction"

Anonyme

EN 2012, c’est là que j’ai commencé à jouer aux pokers, aux paris sportifs en ligne et dans les tabacs.

Au départ rien de grave, je joue des petites sommes d’argent, je gagne, mais je perds. 

En 2017, je commence à jouer plus souvent. C’est vrai, je gagne de belles sommes. J’ai même fait un tableau Excel. Avec un plafond que je me suis fixé, je recharge mon compte régulièrement.  L’année suivante, je découvre le casino et j’en deviens de plus en plus accro aux machines à sous. Je dépense plus que je gagne. J’ai des pertes d’argent importantes. Mais je continue les jeux.

C’est en 2019 que je gagne le grand jackpot de 23 ke à une machine à sous.

Mon compte bancaire devient positif et tous mes comptes (livret A, PEL, CEL) sont au plus haut. J’en deviens fou et accro, je me fixe des limites, j’enchaîne mes soirées aux casinos et je joue de
de plus en plus. C’est le tourbillon vers la folie illogique. Je m’inscris sur plusieurs sites de poker en ligne et les pertes s’enchaînent. Je n’ai pas réussi à m’arrêter à temps, une grosse claque avec des découverts sur mes comptes
bancaires et livrets, cela continue. En un an, j’ai perdu des grosses sommes incroyables.

Alors il me faut une solution, j’ai bloqué les accès aux sites de jeux mais pas totalement.

La maladie est toujours présente. J’aimerais jouer un peu moins. Il me faut une solution pour arrêter ce démon.

Il m’a été conseiller vivement, par des gens possédés comme moi sur des forums, J’attend l’ouverture du site pour de bon.

"Gros gain puis début de l'enfer"

Jean

Je joue au poker en ligne et aux machines à sous depuis trois ans. Je suis accro, soumis à ses jeux et j’ai essayé d’arrêter, mais en vain. Le démon se réinstalle et je recommence à jouer.

À savoir sur le net, la notion d’argent disparaît. Les jeux en ligne, les jokers détruisent les joueurs. Alors, j’ai décidé de tout arrêter, car je vais détruire ma famille avec cette addiction aux jeux.

Nous avons verrouillé avec mon épouse nos cartes bancaires afin que je ne recommence plus mes bêtises de joueurs.

Mais il me faut une vraie solution, car j’ai vraiment peur de la rechute. Merci STOP JEU pour les conseils.

"Accro au poker et aux machines à sous"

Reha

Je suis établie avec mon commerce, un bureau de tabac depuis plus d’un an. Tout aller bien, jusque-là. Mais après la séparation avec le père de ma fille, j’ai sombré dans les jeux de grattage. Mon péché, gratter les cartes pour gagner et l’engrenage, la descente aux enfers.

C’est compulsif. Je cherche quelqu’un ou quelque chose pour m’aider.

"Je vois plus le bout"

Béa

Je suis un chef d’entreprise et je vis dans le sud de la France. J’ai débuté par les jeux (Parions Sport).

L’envie de jouer m’a envahie de plus en plus et avec l‘espoir de gagner des gros lots.
Parfois, je gagnais, mais je perdais les jours suivants. Une véritable emprise, une drogue. Mon entourage ne le sait pas. Je n’arrive pas à arrêter et je continue..

Une véritable addiction, une plaie ouverte au désespoir. À savoir, je suis en couple et ma copine ne le sait pas que je suis un accro des jeux.

Dans notre culture / religion familial c’est très mal vu.

Il me faut une solution pour arrêter de jouer. J’ai lu sur un forum qu’il existe une application qui bloque les jeux d’argent sur internet.

"Mon entourage ne le sait pas"

Nahïl

J’aurais dû connaître STOP JEU, avant de descendre en enfer. Les jeux en ligne, c’est comme une cigarette, on fume et on ne remarque pas que c’est un véritable poison. Après cinq années de jeux en ligne, j’ai accumulé de grosses dettes, environ 75 000 euros.

À cause des jeux, je me suis retrouvé SDF, eh oui, dormir dans la rue, je connais et ma situation financière, je n’en parle plus. Donc, j’ai repris les choses en main. J’ai trouvé un appartement, remboursé mes dettes.

Ma vie c’était l’huissier, les sociétés de recouvrement, tout cela à cause des jeux, C’est un cercle infernal. J’ai même fait un dossier de surendettement et qui a été accepté.

J’ai demandé une interdiction de jeux en terrestre, car je voulais devenir normal. Mais j’ai replongé, j’ai relevé les interdictions aux jeux. Et c’est reparti comme en 14.

J’ai de nouveaux des dettes, même avec mes proches qui eux ne sont pas au courant de ma réelle situation.

 

"Dormir dans la rue"

Steven

Je veux une solution à cette addiction aux jeux aux Casinos en ligne. Suite à la lecture de nombreux témoignages, j’ai donc décidé d’arrêter cette emprise aux jeux et STOP JEU, c’est évident.

Je vous raconte mon histoire. Étudiant en école de commerce, ma vie est facile, et j’ai toujours fait face aux situations de la vie, sauf les jeux d’argent en ligne. Un vrai fléau.

J’ai commencé à jouer les lotos, et ceux du foot plus précisément. Rien de signifiant jusque-là.

Cela a empiré, j’ai commencé à jouer à plusieurs jeux en ligne, une drogue, des tonnes de paris. Je suis même devenu pronostiqueur. Au début, j’ai gagné, c’est l’emprise, et l’addiction monte. Tu joues, mais tu perds plus que tu gagnes, alors tu rejoues.

Mon ennemi, c’est le poker, je regardais même sur Internet les vidéos, les astuces, les formations.

Mon entourage n’est pas au courant. C’est une maladie, tout est parti dans le poker, et je compte des milliers d’euros. Mes pertes sont considérables.
C’est une réelle addiction. Comme je le disais, ma meuf me supplie d’arrêter mes conneries, mais je n’y arrive pas malgré des pertes astronomiques d’argent.

Alors je dois m’en sortir, trouver une solution pour éteindre les mécanismes cérébraux, car je ne contrôle plus rien.

 

"20 ans déjà, 6 ans de jeux et des dizaines de milliers d'euros perdus"

Alexis

YouTube

Explication en Vidéo

Bienvenue dans une vie sans jeu

Ne laissez pas votre peur vous détourner de l’opportunité d’arrêter le jeu.

Nous sommes là pour vous accompagner sereinement vers une nouvelle vie sans jeu.

Ça n’a jamais été aussi facile de changer sa vie.