09 70 26 63 45 ANONYME et GRATUITE 7J/7
Sélectionner une page

L’addiction au jeu d’argent arrive à n’importe qui. Moi inclus !

Mon jeu passe d’un loisir sans grandes conséquences à un cauchemar pervers aux conséquences ravageuses.

Que je parie sur le sport, les cartes à gratter, la roulette, le poker ou les machines à sous, le jeu met à rude épreuve mes relations, impacte mon travail et peut induire ma déconfiture financière.

1)Addiction au jeu d’argent  : IMPACTS FINANCIERS

Suis-je dans une de ces situations :

  • Je dépense plus que je ne le souhaite au jeu ?
  • J’ai du mal à trouver l’argent pour mes factures ?
  • Je contracte des emprunts pour couvrir des dettes de jeu dans l’espoir de me refaire ?
  • Je fais les fonds de tiroirs pour trouver le moindre euro encore disponible ?
  • Je perds toutes valeurs des gains, mais aussi des pertes ? (Exemple : 10 € deviennent 100 € dans ma tête.)
  • J’arrête de jouer quand ma banque est à vide et pas avant. Tant que ma CB passe, je continue !

L’irruption concrète des problèmes d’argent dans ma vie de tous les jours est souvent ce qui m’amène à prendre conscience de mon addiction aux jeux (Exemple : mon frigo vide).

Je peux mobiliser facilement 200 € pour jouer au casino, mais je réfléchirai 3 fois le lendemain pour me payer une formule sandwich à 6.99 € ou pour mettre 20 € d’essence dans ma voiture.

La tristesse de ma de situation est démultipliée lorsque je suis père ou mère de famille et que les répercussions de mon addiction tirent aussi mes enfants vers le bas.

Comment expliquer aux enfants que Papa ou Maman a joué entièrement le budget des vacances au casino ?

Il n’est pas rare non plus que mes amis ou des membres de ma famille réalisent que j’ai un problème de jeu le jour où un huissier se présente à ma porte ou qu’un blocage de mes comptes bancaires s’opère.

En tant que joueur en situation d’addiction, je suis très habile pour cacher mes problèmes financiers sous le tapis, mais rapidement, le tapis devient trop petit et mes problèmes deviennent de plus en plus criants.

Mes problèmes financiers peuvent vraiment s’accumuler, et plus rapidement que je ne le pense.

Mes factures sont impayées, mes cartes de crédit sont épuisées, mes dettes s’accumulent – ​​mes prêts consos semblent être une solution, mais les taux d’intérêt élevés aggravent mon malheur. Emprunter de l’argent à mes proches se produit également lorsque je me sens de plus en plus désespéré.

Pour moi le seul moyen de rembourser mes dettes, c’est de continuer à jouer. Mais en réalité, c’est une très mauvaise idée et je suis complètement piégé par ma situation financière. Comme un hamster dans sa roue, je ne trouve plus la sortie.

Comme de nombreux joueurs compulsifs, je cultive le secret avec ingéniosité. Il peut être très intimidant de fendre l’armure et de révéler le tant dissimulé secret à des personnes proches, mais c’est essentiel si je veux un jour reprendre le contrôle et sortir enfin du tunnel.

Slide
QUAND LE JEU N'EST PLUS UN JEU

2)Addiction au jeu d’argent  : IMPACTS SANTÉ MENTALE

En tant que joueur compulsif, je suis plus susceptible que les autres de souffrir d’une faible estime de moi, de développer des troubles liés au stress, d’avoir un manque de sommeil ou d’appétit, de développer un problème de toxicomanie et de souffrir de dépression.

Est-ce que j’éprouve tout ou partie les problèmes suivants ?

  • J’ai des émotions extrêmes ou sautes d’humeur.
  • Je sens que le jeu est la seule chose que j’aime, à l’exclusion d’autres choses.
  • J’utilise le jeu comme un moyen de gérer d’autres problèmes ou émotions dans ma vie.
  • J’ai difficulté à dormir et surtout à m’endormir.
  • Je me sens déprimé ou anxieux. J’ai du vague à l’âme.

Si j’ai répondu oui à l’une de ces questions, le jeu pourrait être un problème. Si je ne suis pas sûr de la façon dont le jeu m’affecte à ce stade,  l’auto-évaluation STOPJEU peut m’aider. (test psychologique avec points)

Addiction au jeu d'argent / test

Bien que je joue pour échapper à des sentiments de dépression ou à d’autres problèmes de santé mentale, le jeu ne fait qu’aggraver ce mal-être. Le jeu est un très mauvais médicament.

Si je joue beaucoup, j’ai peut-être remarqué que le « High » qui consiste à anticiper « le gros gain » était très engageant mentalement et extrêmement excitant. Cette extase peut être sans égale en comparaison avec d’autres loisirs. 

L’adrénaline du jeu est comme une tornade de sensation forte dans mon cerveau. Mais quand la tornade s’évanouit et que les vents forts s’arrêtent de souffler, je remarque que l’arbre de ma vie a perdu beaucoup de ses feuilles. Mon argent comme mon énergie mentale finissent toujours dispersés aux quatre vents. Je ne me sens pas bien.

J’ai peut-être remarqué que les pertes étaient dévastatrices et conduisaisaient vers des sentiments de désespoir toujours plus noirs.

C’est particulièrement vrai lorsque je mets de grosses sommes d’argent en jeu (pourcentage de mon salaire mensuel). Tout ceci ne fait qu’aggraver ma chute.

Le sentiment de perte et de désespoir à la suite d’une frénésie de jeu me pousse à immédiatement rejouer afin de revivre ce sentiment ultra-addictif. Tel un camion sans frein dans une descente, rien ne peut m’arrêter.

Tout sentiment négatif ne fait qu’empirer. Je ne fais que bruler mes ailes. De mal en pis, mon horizon s’obscurcit toujours plus. L’addiction au jeu ne fait pas de cadeau.

L’impact de ces montagnes russes sur ma santé mentale est plus que ravageur. Des études montrent que la chimie de mon cerveau, de ses structures cellulaires, ainsi que de sa plasticité sont modifiées par ce bombardement d’émotions.

L’addiction est une maladie médicalement reconnue. Je suis la première victime et je ne dois PAS me sentir coupable. J’ai juste besoin d’aide parce que avant, je n’étais pas comme ça.

Addiction au jeu d'argent

Le système de « récompenses » dans mon cerveau est affecté : là où auparavant je pouvais trouver du plaisir dans d’autres activités telles que la nourriture ou le sport, je constate que celles-ci n’ont plus d’attrait.

Avec mon addiction au jeu tout devient fade. Je perds le goût à tout. Il me faut toujours plus pour être satisfait. 

La bonne nouvelle est que des études ont montré que la chimie de mon cerveau peut être rééquilibrée et que dans ma vie quotidienne je peux recommencer à me sentir bien.

Je dois trouver des moyens de changer ma relation avec le jeu et j’activerai un processus salvateur de guérison.

3) Addiction aux jeux d’argent  : IMPACTS RELATIONNELS

Avoir un problème de jeu est pour moi très dévorant et cela a aussi un impact dévastateur sur mes relations avec mon environnement social, familial et professionnel.

Je reconnais l’un des éléments suivants ?

  • Je me dispute davantage avec mon/ma partenaire ou avec ma famille, en particulier au sujet de l’argent.
  • Je suis préoccupé par le jeu et j’ai du mal à me concentrer sur d’autres choses.
  • Je passe moins de temps avec les gens et plus de temps à jouer.
  • Je mens aux amis et à la famille au sujet de mes pertes. (minimisation)
  • Je vole de l’argent à mes amis ou à ma famille pour jouer avec.

Toutes ces affirmations sont des signes que le jeu devient une addiction pour moi.

Mes amis et ma famille peuvent avoir l’impression que je ne me soucie plus d’eux et que tout mon temps et mon énergie mentale sont consacrés au jeu. Je suis un fantôme de moi-même, trop souvent absent.

La distance émotionnelle et les tensions interpersonnelles sont dévastatrices à long terme. Mentir, rompre des promesses et manquer constamment des événements importants sont de bonnes illustrations de mon comportement. Ce manque de contenance fait tant de mal à mes proches.

 

Les gens décrédibilisent la valeur de ma parole. C’est très difficile à réparer. 

Je finis par parler tout seul. Je finis seul avec mon addiction au jeu.

Addiction au jeu d'argent

Le jeu addictif peut également avoir un effet sur mes enfants – l’impact du stress au sein de l’unité familiale et la perte profonde de toute relation peuvent avoir des conséquences durables et souvent ineffaçables.

 

Bien au-delà du temps présent, je sème la graine de futurs problèmes dans la vie en devenir de mes enfants !

Des solutions existent, n’hésitez pas à contacter l’équipe StopJeu pour vous faire aider et jeter une bonne fois pour toutes votre addiction aux oubliettes.

Nous avons aussi écrit un article pour aider à arrêter : 10 conseils pour stopper le jeu addictif

N’hesitez pas à venir nous dire bonjour sur notre LiveChat

Slide
QUAND LE JEU N'EST PLUS UN JEU
10 conseils pour stopper le jeu addictif

10 conseils pour stopper le jeu addictif

Quand le jeu n’est plus un jeu, il est temps de se faire aider. Souvent nous dépensons plus que raison. Le jeu grignote les autres budgets du foyer comme la nourriture, l’habillement ou la santé. Arrêter de jouer n’est pas une simple affaire ! Ce n’est pas un TOP 10...